Accueil

Rencontre, accueil, écoute d’orientation psychanalytique

Nos symptômes sont fortement liés à notre mal-être, pourtant nous savons que notre corps et notre parole peuvent être écoutés et donner sens à ce mal-être.

Public concerné

Adultes, adolescents et enfants : toutes personnes en souffrance, aux prises avec des difficultés excessives, en conflit avec elle-même ou avec d’autres (conflits familiaux, conflits conjugaux, conflits professionnels, etc…)

L’accueil, les modalités pratiques

  • La demande de rendez-vous se fait par téléphone,
  • Des séances payantes, oui, MAIS un montant adapté aux possibilités de chacun : aucune difficulté financière ne doit venir empêcher une demande de mise au travail,
  • Durée des séances : variable, environ 30 minutes.

Mon attitude, ma présence

Toujours hors jugement, il s’agit d’une écoute de chacun qui vient dire ce qui l’entrave, ce qui lui pèse, ce qui le questionne, ce qui le révolte ou ce qui l’attriste, les difficultés qui gênent son quotidien.

Ecouter et en entendre de la plainte qui alors prendra sens.

Le dispositif

Créer un espace de rencontre entre l’analyste et l’analysant, une bonne rencontre dont le véhicule est le langage et la parole,

Prendre le temps d’écouter mots et maux attentivement et en toute confidentialité.

Accepter le sens qui se tisse dans la construction de chacun, construire avec ce que l’on trouve surplace en chacun.

Pourquoi ce dispositif ?

Ce dispositif d’écoute et de parole amène le sujet

  • à éclairer ce qui cause ses difficultés quelles qu’en soient les expressions et les modalités : tristesse, angoisse, manque de confiance en soi, difficulté au travail, difficultés relationnelles, conflits, inhibition, agitation ou fatigue, agressivité, timidité ou autres expressions de la souffrance intime, à défaire les nouages qui empêchent de mobiliser sa vitalité, sa créativité, ses capacités.
  • à défaire les nouages qui empêchent de mobiliser sa vitalité, sa créativité, ses capacités.

Spécificité du travail avec les enfants

  • Les séances peuvent avoir lieu en présence du/des parents tant que nécessaire pour l’enfant,
  • puis le travail se déroule avec l’enfant individuellement,
  • un travail de liaison se tisse alors avec les parents à un rythme convenu d’un commun accord.